Créer un site internet

BIOGRAPHIES

                                                                                             

                                                   LE CHŒUR DE LOZERE

 

Président : Gilles GOILLON


Directeur Artistique : Marie-Claude CHEVALIER

Historique :
Le Chœur de Lozère est né en 1983, à l'initiative du Festival Méditerranéen et de la Fédération Départementale des Foyers Ruraux, et a travaillé de 1984 à 1987 sous la direction de Jean-Michel Condamine.
Il réunit des choristes très motivés, habitués dorénavant à se produire bien sur en oratorio, mais aussi en spectacles avec costumes et mises en scène.
Le chœur est constitué en Association Loi de 1901, et donc géré par un Conseil d'Administration.
Le fonctionnement du Chœur de Lozère n'est possible qu'avec l'aide et les subventions que lui apportent le Conseil Général de la Lozère et les communes partenaires telles que Mende.
Il a un répertoire éclectique et propose des concerts dans toute la France mais surtout dans la région Languedoc-Roussillon.

Depuis plusieurs années, il est l'hôte privilégié des églises de la Madeleine et Saint-Roch à Paris, de la Collégiale Saint-Jean de Pézenas, de Notre Dame du Port à Mont Ferrand, de la Cathédrale de Mende, de l'Automne Musical de Nîmes, et des animations musicales du Carladez (Aveyron).
A l'instigation de son Chef de Chœur, Marie-Claude Chevalier, le chœur participe à des créations, et des évènements originaux : il a donné en exclusivité le Psaume 138 d'Antoine Tisné, il a clôturé les Jeux Méditerranéens dans les Arènes de Nîmes, en interprétant la Coupo-Santo, il a assuré des concerts en Allemagne et en Italie dans le cadre des jumelages de la Ville de Mende avec Wunsiedel et Volterra, et se produit régulièrement lors de la cérémonie des vœux de la municipalité de Mende. Il offre également des concerts au profit d'œuvres ou de causes particulières.

Marie-Claude Chevalier, chef et directrice artistique du Chœur dirige l'Orchestre Sinfonietta pour les concerts, ainsi que des solistes de renommée internationale venus apporter leur concours, issus des Opéra de Londres, Paris ou Montpellier : Bertrand Dazin, Mario Hacquard, Edwin Crossley-Mercer, Christophe Einhorn, Yves Faurie, Charles Brett, Paul Eswood, Robert Dumé...
Depuis quelques années, le chœur travaille chaque année sur un double programme : d'une part une ou plusieurs œuvres classiques, en oratorio, et d'autre part un spectacle (opéra ou opérette) avec mise en scène et costumes. Cette souplesse permet de pouvoir assurer des concerts dans toutes sortes de lieux et de configurations. (Eglises, Temples, salles polyvalentes...)

Concerts réalisés
En 2010 REQUIEM de FAURE, La PASSION SELON- ST JEAN de J.S.BACH
En 2009 UN REQUIEM ALLEMAND de BRAHMS
En 2008 GLORIA de VIVALDI , LA MESSE en si de J.S.BACH
En 2007 SOLOMON de HAENDEL (Mende – Nîmes)
En 2006 LA GRANDE MESSE EN UT de MOZART (Mende –Nîmes – Pèzenas) GLORIA MAGNIFICAT de VIVALDI (Région Languedoc-Roussillon)
EN 2005 MISSA DI GLORIA de PUCCINI TE DEUM de BERLIOZ MESSIE de Haendel
En 2004 TE DEUM de BERLIOZ REQUIEM de MOZART REQUIEM de VERDI (Paris, Nîmes, Sète, Mende) CANTATE 21 de BACH – LAUDA JERUSALEM de VIVALDI NOCTURNES de MOZART
En 2003 REQUIEM DE MOZART (Mende – Nîmes – Clermont Ferrand- Paris) GLORIA – MAGNIFICAT – A. VIVALDI
En 2002 CARMINA BURANA de Carl ORFF (Paris – Nîmes – Mende) MESSE du COURONNEMENT de MOZART REQUIEM de MOZART REQUIEM de DVORAK
En 2001 CARMINA BURANA de Carl ORFF (théâtre de Nîmes, Cirque d’Hiver PARIS) MESSE de F. SCHUBERT CINQ CHOEURS RELIGIEUX de Salomone ROSSI STABAT MATER de DVORAK
En 2000 CARMINA BURANA de Carl ORFF (La Grande Motte) JUDA MACABEE de HAENDEL

 

 

retour en haut...

                                                       

                                                  Marie-Claude CHEVALIER
                                           Chef d'Orchestre - Chef de Chœur

 

                                               Une formation de haut niveau


Après de brillantes études à l’’ Ecole Normale de Musique de Paris, où elle obtient sa licence de piano dans la classe de Reine GIANOLI, elle est reçue au CONSERVATOIRE NATIONAL SUPERIEUR DE MUSIQUE DE PARIS et y remporte les premiers prix d’harmonie et d’accompagnement, dans la classe d’Henriette PUIG-ROGET. Elle se perfectionne, ensuite, avec Pierre SANCAN, compositeur et professeur au CNSM de Paris.

Une carrière internationale
Poursuivant sa carrière en soliste ainsi qu’au sein de différentes formations de musique de chambre, elle donne alors des concerts pour les radios et télévisions viennoises et françaises
Elle effectue de nombreuses tournées en Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, Hongrie, Italie, Suisse, aux Canaries, aux Etats-Unis, etc.
D’abord assistante dans la classe de Lieder très réputée de Paul SCHILAWSKI au MOZARTEUM DE SALZBBURG, elle est nommée au CONSERVATOIRE NATIONAL SUPERIEUR DE MUSIQUE DE PARIS au poste d’assistante de chant et d’art lyrique.
Des enregistrements reconnus
Marie-Claude CHEVALIER obtient le prix du disque de l’Académie Charles CROS, en 1976, où sa brillante technique et son lyrisme sont reconnus par l’enregistrement du Trio de Georges Migot.
Privilégiant la musique baroque, elle se consacre également à la musique contemporaine en créant des œuvres d’’Antoine Tisné, notamment avec l’enregistrement, en 1984, de Bocéphal pour deux pianos et du Trio pour violon, violoncelle et piano. En 1986, elle effectue un enregistrement du Concerto pour piano et orchestre à vent d’Igor Stravinsky.
Une brillante carrière de chef d’orchestre et de chef de chœur
En 1983, elle crée son propre Ensemble instrumental, complété, en 1987, par un Ensemble vocal d’une vingtaine de choristes : c’est le naissance du groupe RES FACTA. Ces deux formations vont donner de nombreux concerts en France et à l’étranger.
En 1987, elle réalise avec l’ensemble RES FACTA l’’enregistrement numérique du motet De Profundis, Psaume 129 de Michel-Richard Delalande, souligné par la presse d’une critique élogieuse d’Alain Duault.

Depuis 1987, elle dirige le CHŒUR DE LOZERE, patronné par le Conseil Régional du Languedoc Roussillon et le Conseil Général de la Lozère.
En 1989, elle est nommée pour la Lozère, Professeur de technique vocale au CENTRE D’ETUDES POLYPHONIQUES ET CHORALES DU LANGUEDOC.
En novembre 1994, elle devient Directeur Musical de la CHORALE UNIVERSITAIRE DE CLERMONT-FERRAND.
En septembre 1996, elle succède à Louis MARTINI, fondateur de la Chorale des Jeunesses Musicales de France, à la Direction du CHŒUR LOUIS MARTINI.
En février 2000, elle succède à Roland CARLOT, à la direction de l’ENSEMBLE POLYPHONIQUE DE NIMES, et au cours de la même année, elle crée à Nîmes, l’ensemble vocal CANTO NUOVO.

L’animation de ces nombreuses formations nécessite une activité intense de la part de Marie-Claude Chevalier, qui parvient ainsi à regrouper plus de 150 choristes et jusqu’à 80 musiciens selon les œuvres interprétées, qui sont toujours d’une grande ambition, poussant ainsi les différents interprètes à se surpasser, avec au final de remarquables réussites énumérées plus loin.
Marie-Claude Chevalier a reçu à Mende en 2009 le Genêt d'Or. Ce prix, créé en 1982 à l’initiative du Conseil général et de l’amicale des Lozériens de Paris de la Lozère.
Elle a été nommée en 2015 Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres.